Vous êtes ici : Les dossiers de Simulable > Guide et simulation de rachat de crédit > Rachat de prêt immobilier : explications et simulation

Rachat de prêt immobilier : explications et simulation

Le rachat de prêt immobilier est intéressant car il permet d’économiser sur le coût global du crédit. Mais avant d’en faire la demande, il est indispensable de se renseigner aussi sur ses inconvénients. En effet, certaines de ses particularités peuvent ne pas convenir à tout le monde. Découvrons sans attendre en quoi consiste le rachat d’un prêt immobilier et quelles sont les conditions pour y prétendre.

Simulation de rachat de crédit !
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Principe de fonctionnement du rachat de prêt immobilier

Cette opération financière consiste à faire racheter un ou plusieurs crédits par un organisme de prêt. C’est une solution qui offre l’opportunité de profiter d’un taux beaucoup plus bas que celui pratiqué auparavant, lors de l’achat d’un bien immobilier. Cette pratique concerne le montant du capital restant dû qui est racheté soit par le même établissement grâce à une renégociation de prêt, soit par le biais d’un autre organisme financier. Dans ce dernier cas, un nouveau crédit immobilier est contracté à de nouvelles conditions.

Quel avantage offre le rachat d’un prêt immobilier ?

Pouvoir obtenir un prêt au meilleur taux permet de diminuer ses mensualités de remboursement ou la durée d’emprunt, et par la même occasion l’assurance emprunteur, ce qui réduit le coût global du crédit. De plus, il est possible d’y inclure le rachat d’un ou plusieurs crédits à la consommation ainsi qu’un crédit auto, et même des dettes.

Il existe deux régimes de rachats de crédits, à savoir :

  • Le crédit à la consommation : le banquier applique ce régime si l’emprunt immobilier représente moins de 60 % de la totalité des crédits rachetés.
  • Le crédit immobilier : ce régime s’applique si parmi les prêt rachetés, la part consacrée à un emprunt immobilier est au moins égale à 60 %.

Lorsque la part consacrée au prêt immobilier est d’au moins 60 %, l’opération de rachat est particulièrement intéressante puisque le taux appliqué pour ce type de prêt est bien inférieur au taux du crédit à la consommation.

Quels sont les inconvénients du rachat d’un prêt immobilier ?

Racheter un crédit immo ne présente pas que des atouts. Quelques inconvénients sont en effet à déplorer, comme :

  • Les pénalités de remboursement anticipé qui peuvent représenter six mois de mensualités dans la limite de 3 % du capital restant dû.
  • Les frais de dossier et de courtage qui s’ajoutent au coût du nouveau prêt.
  • Les frais de garantie (hypothèque ou caution) qui font également grimper la facture.
  • L’obligation pour le demandeur de changer de domiciliation bancaire, une situation qui oblige à effectuer de nombreuses démarches auprès des créanciers, de l’employeur et bien d’autres organismes.

A noter que la renégociation de prêt est intéressante dès lors que le montant restant dû – c’est-à-dire le montant racheté – est supérieur à 50 000 € et que l’emprunt initial est encore loin d’arriver à terme. En deçà d’un certain seuil, l’opération se révèle peu rentable.

Quelles sont les conditions à remplir pour obtenir un rachat de prêt immo ?

Pour que la demande de rachat de crédit immo soit acceptée, le taux d’endettement de l’intéressé ne doit pas dépasser 33 % de ses revenus mensuels. En cas de ressources importantes, les banques tolèrent un taux d’endettement pouvant atteindre 40 % dès lors que le reste à vivre demeure confortable pour tous les membres du foyer.

L’âge de l’emprunteur est à prendre en compte lors de la souscription. En effet, la plupart des établissements fixent la fin de la période de remboursement en moyenne à 80 ans.

Les établissements de crédits exigent des revenus stables, ce qui exclut les situations professionnelles précaires.

Enfin, l’emprunteur ne doit pas être fiché au FCC (Fichier Central des Chèques) ni au FICP (Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers).

Simulation d’un rachat de prêt immobilier

Avant de souscrire un rachat de crédit immo, il est conseillé d’effectuer une simulation en ligne en complétant un formulaire, gratuitement et sans engagement. Cela est fort utile pour trouver des solutions de financement adaptées au profil du demandeur.

Pour simuler un rachat de prêt, il suffit de mentionner le capital restant dû. On peut ainsi connaître le montant et la durée des mensualités de remboursement ainsi que le coût global du crédit. Si les conditions de financement le permettent et en fonction des informations transmises, le demandeur reçoit plusieurs devis qu’il peut comparer afin de choisir l’offre qui lui convient le mieux.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers