Vous êtes ici : Les dossiers de Simulable > Guide et simulation de rachat de crédit > Rachat de crédit sur 25 ans ou 300 mois : faites une simulation !

Rachat de crédit sur 25 ans ou 300 mois : faites une simulation !

Vous souhaitez faire un rachat de crédit sur 25 ans ou 300 mois ? Découvrez l’intérêt de mettre en place une telle opération.

Dans le cadre d’un rachat de crédit, tous les emprunts contractés sont regroupés en un seul et nouveau prêt permettant au souscripteur de bénéficier d’une mensualité allégée et ainsi d’y voir plus clair dans son budget. Comment faire un regroupement de crédits sur 25 ans ? Détails.

Simulation de rachat de crédit !
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

En quoi consiste le rachat de crédit sur 25 ans ou 300 mois ?

Le rachat de crédit consiste à allonger la durée de remboursement et renégocier le taux d’intérêt pour obtenir un taux d’endettement adapté et rééquilibrer son budget mensuel. Si cette solution peut être mise en place pour remédier à un problème d’endettement excessif, elle peut également permettre d’éviter un fichage auprès de la Banque de France. Enfin, grâce à cette opération, vous pouvez profiter si besoin d’un montant complémentaire.

Les étapes pour mettre en place un rachat de crédit sur 25 ans

Si vous estimez que vos charges mensuelles sont trop lourdes, vous pouvez faire une demande de rachat de crédit sur 300 mois en suivant ces étapes :

1- Faire une demande de regroupement de crédits auprès d’une banque ou d’un courtier

Les canaux de distribution du rachat de crédit se sont multipliés ces dernières années. Les emprunteurs peuvent se tourner vers une banque traditionnelle dont les critères sont plus sélectifs mais les taux plus bas, un organisme spécialisé ou un courtier. Pour faire votre choix, assurez-vous que l’organisme choisi respecte la réglementation, que son approche professionnelle vous corresponde et qu’il est en mesure de vous proposer une offre adaptée à vos besoins. Certains organismes sont moins exigeants sur la situation financière de l’emprunteur et sont réputés comme étant plus souples que les banques traditionnelles. Toutefois, cela ne signifie pas pour autant qu’il n’existe pas de critères de sélection des dossiers.

Avant de sélectionner votre organisme de crédit, n’hésitez pas à faire une simulation en ligne pour estimer le coût et la faisabilité de cette opération. Cette démarche est 100 % gratuite et sans engagement !

2 -Obtenir une réponse de principe

Après avoir fait une demande de rachat de crédit sur 25 ans auprès de l’établissement de votre choix, ce dernier vous contactera et vous donnera une réponse de principe. Le délai pour obtenir ce retour dépend de la nature de l’opération (rachat de crédit immobilier et/ou à la consommation). Cette réponse peut être émise sous réserve de fournir des justificatifs complémentaires.

3 - Fournir les pièces justificatives demandées par le prêteur

La banque vous réclamera plusieurs documents nécessaires à l’étude de votre dossier. Dans le cas d’un rachat de crédit immobilier, vous devrez par exemple fournir : des documents d’identité (pièce d’identité ou passeport, justificatif de domicile de moins de 3 mois), des documents de revenus (derniers bulletins de salaire, derniers avis d’imposition, photocopie du contrat de travail…), des documents bancaires (derniers relevés de compte, RIB, tableaux d’amortissement concernant les prêts…), des documents concernant votre patrimoine (photocopie du titre de propriété ou du bail, la dernière taxe foncière ou d’habitation selon que vous êtes propriétaire ou locataire).

4 - Etudier l’offre de rachat de crédit puis la renvoyer signée

Si la banque estime que votre profil correspond à ses critères de sélection, elle vous enverra une offre de rachat de crédit sur 300 mois. Il vous revient de bien étudier les conditions du contrat puis de le renvoyer signé à l’établissement prêteur.

5 - Mise en place du nouveau prêt

Une fois l’offre de rachat de crédit signée, le prêteur se chargera de contacter vos créanciers pour rembourser les prêts. Vous ne paierez désormais plus qu’une seule mensualité allégée auprès d’un interlocuteur unique.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers