Vous êtes ici : Les dossiers de Simulable > Guide et simulation de rachat de crédit > Rachat de crédit hypothécaire : fonctionnement et simulation

Rachat de crédit hypothécaire : fonctionnement et simulation

Le rachat de crédit hypothécaire s’adresse exclusivement aux propriétaires. Cette opération consiste à garantir un regroupement de prêts en hypothéquant son bien immobilier.

Le rachat de crédit hypothécaire permet aux particuliers propriétaires d’un bien immobilier de regrouper leurs prêts immobiliers et/ou à la consommation. Le bien immobilier constitue une garantie pour l’organisme prêteur en cas d’incapacité de remboursement de l’emprunteur. Découvrez en quoi consiste le rachat de crédit hypothécaire, ses avantages et inconvénients et l’intérêt de faire une simulation en ligne.

Simulation de rachat de crédit !
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Pourquoi faire un rachat de crédit hypothécaire ?

Cette solution peut être mise en place par les particuliers qui envisagent de garantir leur emprunt en mettant leur logement en hypothèque. La garantie hypothécaire contribue à rassurer l’organisme prêteur qui pourra formuler une offre de prêt à un taux plus avantageux. Si l’emprunteur ne parvient plus à honorer ses engagements vis-à-vis de la banque, cette dernière pourra récupérer les sommes dues en vendant le bien placé en garantie aux enchères.

La garantie hypothécaire peut faire la différence pour les dossiers plus fragiles et lorsque le rachat de crédit n’a pas pour effet de dégrader la situation financière actuelle de l’emprunteur. Il s’agit d’un argument solide pour faire valider une demande de rachat de crédit mais qui n’est réservée qu’aux propriétaires souhaitant assainir leur situation budgétaire, alléger leurs mensualités de remboursement ou obtenir une trésorerie supplémentaire. Les emprunteurs ne sont pas obligés de recourir à cette garantie pour rassurer la banque. Effectivement, le cautionnement d’un organisme, d’une personne physique, ou le nantissement sont d’autres options envisageables.

Mise en place du rachat de crédit hypothécaire

La première phase consiste à évaluer la faisabilité de ce projet en réalisant une étude préalable. La situation du demandeur doit ensuite être étudiée et notamment ses revenus et charges, son bien immobilier. La valeur du logement placé en garantie permet de déterminer la quotité hypothécaire et la faisabilité de l’opération en fonction des crédits à racheter. Une fois ces informations analysées par le conseiller, il est possible d’estimer le montant des frais d’hypothèque, de la nouvelle mensualité réduite et son taux. Une offre de rachat de crédit hypothécaire est enfin adressée au demandeur qui devra en étudier attentivement les conditions.

Il faut savoir que le rachat de crédit hypothécaire entraîne plusieurs frais à prendre en compte, le passage devant le notaire étant obligatoire. Les émoluments du notaire représentent généralement 10 % du total des frais. A cela s’ajoutent les débours (10 %) et les taxes reversées à l’Etat (80 %). Au total, ces frais représentent près de 2 % du montant de l’opération.

Pourquoi faire une simulation de rachat de crédit hypothécaire ?

Si l’hypothèque de second rang est l’une des garanties les plus sollicitées, il n’est pas toujours judicieux d’y recourir. Pour évaluer l’intérêt de mettre en place un rachat de crédit hypothécaire, il est conseillé d’utiliser un simulateur en ligne. Cet outil 100 % gratuit et sans engagement permet d’évaluer le coût de l’opération ainsi que le montant de la nouvelle mensualité.

Le rachat de crédit hypothécaire est particulièrement complexe à mettre en œuvre. Pour bénéficier d’un accompagnement et de conseils personnalisés, n’hésitez pas à vous tourner vers un courtier expérimenté. Grâce à ses connaissances du marché et son expérience, ce professionnel sera en mesure de répondre à toutes vos questions.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers