Vous êtes ici : Les dossiers de Simulable > Conseils pratiques sur le rachat de crédit > J'ai trop de crédits (conso et immo), quelle solution pour baisser mes mensualités ?

J'ai trop de crédits (conso et immo), quelle solution pour baisser mes mensualités ?

Pour faire face à ses difficultés financières dues aux mensualités de remboursement de crédits conso et immobiliers trop élevées, il existe des solutions. Faisons le point sur toutes celles qui permettent de se sortir de l’impasse lorsque le déséquilibre budgétaire d’un emprunteur est momentané. Découvrons également le rachat de crédits, un financement de plus en plus sollicité pour réduire le montant de ses échéances mensuelles lorsque l’on frise le surendettement ?

Simulation de rachat de crédit !
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Trop de crédits : les solutions

Le débiteur qui ne peut honorer ses mensualités de remboursement en raison de trop nombreux crédits contractés auprès de plusieurs banques a la possibilité d’opter pour l’une des solutions présentées ci-après.

Suspendre ses mensualités : à envisager pour une durée déterminée

En cas de difficulté financière passagère, l’emprunteur peut demander aux différents organismes prêteurs de reporter les échéances de crédits. Les prêts immobiliers sont concernés par la suspension d’échéance dont la durée ne peut dépasser 12 mois successivement, à condition que les clauses du contrat le prévoient. Le débiteur bénéficie dans ce cas de trois reports au maximum pendant toute la durée du prêt dès lors qu’un délai de 12 mois est respecté entre chaque demande de suspension de remboursement. La durée des échéances est allongée d’autant en fin de contrat.

Reporter ses mensualités de crédit immobilier est une pratique qui permet de rembourser plus facilement ses autres crédits en cours comme ceux à la consommation par exemple, pendant la suspension des mensualités du prêt immo.

Moduler ses échéances

Si le contrat de prêt inclut une clause de modulation d’échéances, le débiteur peut la faire valoir pour faire baisser ses mensualités de remboursement. En fonction des banques, cette tolérance permet de diminuer ses mensualités jusqu’à 50 %. Le montant des sommes impayées est reporté bien évidemment au terme de la durée du contrat, sans que sa prolongation ne dépasse toutefois 5 ans.

Renégocier son prêt immo

Bien souvent les taux d’intérêt d’un prêt immobilier ont nettement baissé par rapport à ceux pratiqués lors de la souscription d’un contrat, notamment lorsque celui-ci est conclu depuis plusieurs années. Dans ces conditions, il est possible de renégocier son prêt au taux actuel sans changer d’organisme prêteur. Si celui-ci accorde cette renégociation à son client, l’emprunteur bénéficie d’une baisse de taux d’intérêt qui se répercute automatiquement sur le montant des mensualités. L’économie ainsi réalisée peut représenter plusieurs milliers d’euros sur le coût global du crédit.

Faire racheter ses crédits en cours

Opter pour un rachat de crédit est l’une des solutions envisageables pour réduire son taux d’endettement. Cette opération consiste à trouver un organisme financier susceptible de racheter tous les crédits d’un emprunteur. En contrepartie, l’établissement propose un seul prêt : c’est ce que l’on appelle le regroupement de crédits.

En adoptant cette solution, l’intéressé peut réduire considérablement ses mensualités d’emprunt, jusqu’à 60 %. Dans ces conditions, la durée de remboursement est allongée en fonction du montant des échéances mensuelles souhaitées. Plus la durée est courte, plus les mensualités sont élevées et inversement.

Faire racheter ses crédits en allongeant la durée de remboursement est un bon moyen pour réduire son endettement. Toutefois, l’opération engendre des dépenses supplémentaires. Les frais de dossier, le montant des intérêts et l’assurance emprunteur sont à prendre en compte dans le coût total du rachat de crédit.

Simuler le rachat de crédit

Utiliser un simulateur de rachat de crédits permet de découvrir les meilleures offres actuelles et de connaître ses futures mensualités. Après avoir renseigné les informations relatives à son profil et à la nature de son projet, le demandeur obtient plusieurs propositions de rachat de crédits ou regroupement de prêts. Il peut ainsi choisir la solution la plus adaptée à son budget.

Il est fondamental de tout mettre en œuvre pour limiter les risques de surendettement lorsque l’on est acculé par les dettes. Un emprunteur qui a accumulé les crédits, peut très vite basculer dans une situation financière inextricable. Il doit alors éviter de réduire son reste à vivre en trouvant la solution qui correspond le mieux à ses besoins pour le bien-être de son foyer. Prendre contact avec un courtier en rachat de crédits permet de ne pas perdre de temps et d’être parfaitement conseillé. Ce professionnel possède l’expérience indispensable pour analyser la situation de son client, mais aussi pour négocier les meilleurs taux de regroupement de crédits auprès des banques et des organismes financiers.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers