Simulation gratuite de Rachat de Crédit !

Vous souhaitez réduire vos mensualités ou rééquilibrer votre budget ? Avez-vous pensé au rachat de crédit ? De nombreux ménages recourent à cette solution pour optimiser les remboursements de leurs prêts.

Le rachat de crédit est une technique régulièrement employée dans le domaine bancaire. Elle consiste à combiner plusieurs dettes afin de n’avoir plus qu’un seul et unique crédit à rembourser. Pour être efficace, l’offre de rachat de crédit choisie doit correspondre à vos besoins et son coût doit être sérieusement étudié.

Rachat de crédit
jusqu'à -60% sur vos mensualités !
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Définition du rachat de crédit

Le rachat de crédit consiste à regrouper plusieurs prêts en un seul et unique crédit. Cette solution vise en particulier à écarter le risque de surendettement, à diminuer le montant des remboursements mensuels, à faire face à une baisse de revenus liée à un changement de situation (passage à la retraite, divorce, perte d’emploi…).

En France, il existe quatre types de rachat de crédit :

  • Le rachat de crédit locataire ;
  • Le rachat de crédit professionnel ;
  • Le rachat de crédit par achat ou vente à réméré ;
  • Le rachat de crédit immobilier.

Le rachat de crédit immobilier est une solution très prisée des particuliers. C’est pourquoi, nous traiterons uniquement de cette opération dans cet article.

Rachat de crédit : les conditions d’éligibilité

En principe, tout emprunteur disposant d’une capacité de remboursement peut recourir au rachat de crédit. En pratique, le rachat de crédit est accordé en fonction de plusieurs critères dont la plupart sont communs à tous les établissements bancaires. Parmi les principaux critères étudiés figurent : le taux d’endettement de l’emprunteur, les garanties immobilières apportées et la gestion de son compte bancaire.

Plus précisément, après regroupement, le montant total des mensualités ne doit pas excéder 33 % des revenus perçus par l’emprunteur. Certains organismes peuvent accepter un taux plus élevé si le candidat justifie de revenus plus confortables. Le fait d’être propriétaire d’un bien immobilier peut être déterminant. En effet, ce logement pouvant faire l’objet d’une prise d’hypothèque est rassurant pour l’établissement prêteur qui pourra récupérer son capital en vendant le bien en cas de défaillance de son client. Avant de prendre sa décision, la banque étudiera évidemment l’historique du compte du demandeur pour s’assurer qu’il n’existe pas de mouvements « désordonnés ».

Enfin, l’âge fait aussi partie des critères étudiés par l’organisme spécialisé dans le rachat de crédit. Il faut savoir que la dernière échéance de remboursement peut aller jusqu’à 80 ans dans le cas d’un rachat de crédit à la consommation, jusqu’à 90 ans pour un rachat de crédit immobilier.

Le fonctionnement du rachat de crédit

Avant de faire une demande de rachat de crédit, il est important de connaître les différentes étapes à suivre.

Simuler son rachat de crédit en ligne

Dans un premier temps, il faut évaluer l’intérêt de mettre en place une telle opération en utilisant un simulateur de rachat de crédit en ligne. Pour cela, il suffit de remplir un formulaire en renseignant plusieurs informations sur votre profil et sur les prêts souscrits (nature, montant, durée…). La simulation de rachat de crédit est essentielle pour obtenir une vision globale des mensualités avant de se lancer. Cet outil gratuit et sans engagement vous fait gagner un temps précieux.

Constituer le dossier de rachat de crédit

Pour monter votre dossier de rachat de crédit et examiner sa faisabilité, la banque vous réclamera plusieurs documents : des justificatifs d’identité, des justificatifs de revenus, des justificatifs de résidence, les justificatifs de vos comptes.

Pour éviter de perdre du temps, veillez à ce que votre dossier soit complet avant de l’envoyer à la banque. Un courtier peut également vous assister dans le montage de votre dossier et répondre à toutes vos questions.

Editer l’offre de rachat de crédit

Une fois votre dossier vérifié et validé par l’organisme bancaire, l’offre de rachat de crédit est éditée et vous est adressée par voie postale ou par mail. Ce contrat reprend toutes les caractéristiques du rachat de prêt. Il est donc important de prendre le temps de l’étudier et éventuellement de le comparer une dernière fois avant la signature.

Signer l’offre de rachat de crédit

A compter de la date de réception de l’offre de rachat de crédit, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours si l’opération concerne des prêts à la consommation, de 10 jours s’il s’agit de prêts immobiliers. Ainsi, dans le cas d’un rachat de crédit immobilier, vous ne pouvez accepter l’offre qu’à partir du 11ème jour.

Obtenir le déblocage des fonds

Si le rachat de crédit concerne des prêts personnels, la banque se chargera de rembourser vos créanciers actuels. Ces remboursements se font généralement sous un délai rapide.

Si vous avez fait un rachat de prêt avec garantie, c’est le notaire chargé de la rédaction de l’acte qui remboursera les créanciers le jour de la signature du contrat. Le délai de déblocage des fonds varie selon les acteurs intervenant dans la procédure.

Avantages et inconvénients du rachat de crédit

Avant de recourir au rachat de crédit, il est nécessaire connaître les avantages et les limites d’une telle opération.

Quels sont les avantages du rachat de crédit ?

Le rachat de crédit permet de bénéficier de plusieurs avantages incontestables :

  • Dégager un reste à vivre plus important

Le reste à vivre est la somme qu’il vous reste une fois vos charges mensuelles prélevées (loyers, crédits, frais d’électricité…). Le rachat de crédit vous permet de réduire le montant mensuel de vos échéances et ainsi de dégager un reste à vivre plus important rendant votre situation financière plus stable.

  • Concrétiser un nouveau projet

Il est possible d’ajouter dans l’opération de rachat de crédit un montant affecté à un nouveau projet (financement de travaux, des études de vos enfants, achat d’un véhicule…).

  • Réduire son taux d’endettement

Le taux d’endettement représente le rapport entre les charges financières mensuelles et le revenu disponible. Il peut être obtenu en divisant le total vos charges par le montant de vos revenus mensuels. Le rachat de crédit a pour effet de réduire ce taux d’endettement vous permettant de rééquilibrer votre budget. En effet, la baisse des mensualités obtenue grâce à cette opération peut atteindre jusqu’à 60 %.

  • Une simplification des remboursements

L’emprunteur qui recourt au regroupement de prêt passe de plusieurs mensualités de crédit à une seule. Cette simplification des remboursements représente un réel avantage.

Quels sont les inconvénients du rachat de crédit ?

Le rachat de crédit n’a pas que des avantages. Comme tout montage financier, il présente des limites à connaître.

  • Des frais importants

La mise en place du rachat de crédit entraîne plusieurs frais : des frais de remboursement anticipé (IRA), des frais de dossier et/ou de mandat, des frais de garantie (hypothèque ou caution). Des frais de courtage peuvent également s’appliquer si vous passez par l’intermédiaire d’un courtier.

  • Un coût total plus élevé

Cette opération peut entraîner une majoration du coût total du crédit. En effet, l’allongement de la durée de remboursement impacte le montant des intérêts payés à la fin de cette période qui seront probablement plus élevés.

  • Des normes de recevabilité

Le regroupement de crédit est soumis à une étude de faisabilité. De fait, l’emprunteur n’est pas assuré d’obtenir le financement s’il ne répond pas aux critères imposés par les banques.

Un courtier pour faire un rachat de crédit : bonne ou mauvaise idée ?

Le courtier joue le rôle d’intermédiaire entre son client et les organismes financiers. Il a pour mission de trouver la meilleure offre pour ses clients.

Pourquoi faire appel à un courtier ?

Solliciter les services d’un courtier pour faire un rachat de crédit peut être intéressant pour gagner du temps. En effet, ce professionnel qui travaille en collaboration avec plusieurs banques, saura vers quel partenaire se tourner après avoir analysé votre dossier. De plus, grâce à son expertise et son excellente connaissance du marché, il est en mesure de négocier des taux plus avantageux. Enfin, bien que le courtier prélève une commission pouvant aller jusqu’à 5 % sur le montant total du prêt, en passant par cet intermédiaire, vous aurez plus de chances de voir votre dossier accepté par la banque.

Comment bien choisir son courtier en rachat de crédit ?

On distingue trois grandes catégories de courtiers :

  • Les réseaux de courtiers ;
  • Les courtiers en ligne ;
  • Les courtiers indépendants.

Ces intermédiaires ont l’obligation de s’enregistrer à l’ORIAS (registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance). Ainsi, pour choisir un courtier en rachat de crédit, il faut avant tout vérifier son inscription à l’ORIAS, connaître l’ancienneté de son activité, consulter les avis laissés par les autres clients, évaluer le relationnel lors des premiers contacts ainsi que sa réactivité.

Pour trouver le meilleur courtier, n’hésitez pas à utiliser un comparateur en ligne. Vous obtiendrez alors un aperçu des offres répondant à vos critères et des acteurs qui les proposent.

Rachat de crédit : les dossiers !

Avis clients rachat de crédit : peut-on s'y fier ?
Les offres de rachat de crédit frauduleuses se multiplient sur Internet. Certains sites n’hésitent pas à publier de faux avis de clients pour tromper les emprunteurs.Les avis de clients sur le rachat de crédit...
Rachat de crédit le moins cher : quel établissement le propose ?
Les frais associés au rachat de crédit peuvent s’avérer importants. Ces astuces vous aideront à trouver l’offre de rachat de crédit la moins chère.La mise en place d’un regroupement de prêts nécessite de...
Transfert d'hypothèque pour un rachat de crédit : explications
Pour devenir propriétaires, la plupart des acheteurs recourent au crédit immobilier. Toutefois, ce prêt doit généralement être garanti par une hypothèque, une caution ou un nantissement.Une fois propriétaire,...
Investissement locatif et rachat de crédit : une solution à étudier
Les investisseurs peuvent recourir au rachat de crédit pour bénéficier d’une mensualité adaptée à leurs revenus et mieux gérer leur budget. Comment assurer la mise en place de cette opération ?De plus en plus...
Rachat de crédit avec hypothèque : explications, simulation
L’organisme chargé de mettre en place un rachat de crédit immobilier a besoin de garanties solides pour faire face aux risques. Si l’emprunteur est propriétaire de sa résidence principale, il peut ainsi exiger...